FAC-SIMILÉ
2016
Néon blanc du jour
100 x 32 x 5 cm
------------------
Fac-similé est une œuvre qui s'apparente aux néons de Claude Levêque. Elle est composée de lettres copiées une à une sur celles de l'artiste, assemblées de telle sorte qu'elles forment un nouveau mot, le néon étant fabriqué par le même artisan néoniste. Il s'agit donc d'un fac-similé tout en étant, en même temps, un original, Levêque n'ayant pas créé d’œuvre formant ce mot. Cette œuvre affirme son inauthenticité par le mot-même qu'elle expose mais également par son écriture tremblotante. En effet, si celle-ci renvoie à l'écriture de l'artiste orignal, copiée avec soin, elle soulève également un paradoxe : un fac-similé dont le dessin est tremblotant trahit normalement le faussaire. Copier une œuvre en tremblant souligne ainsi l'incapacité du copieur à égaler la qualité de l'auteur premier (même lorsqu'il s'agit de Claude Levêque ?).

Photo : GPJ & AA