Le travail du duo GPJ & AA est :

Contre le poli, le polissé ou bien le lisse
Contre le joli, l'appliqué
Contre la satisfaisance et l'auto-suffisance
Contre la niaiserie
Contre le superficiel
Contre le make up
Contre le marasme du déjà-vu, du déjà-lu, du déjà-
entendu et du déjà-fait
Contre la facilité
Contre le creux
Mais pour la profondeur
Contre le verbiage
Et contre le formalisme
Contre l'anecdote comme dogme
Contre la défficience comme modèle
Contre l'art uniforme
Contre ce nouvel art « officiel »
Celui de la jeunesse, de la coolerie et des pseudo-
préoccupations
Contre l'art à la mode
Contre la mode de l'art

Mais bien tout cela aussi, en apparence
Du kitsch du bon goût actuel
Un surplus de facilité, de couleurs pastels et de matières
fluorescentes
Un emballage conforme
Un ramassis de bienséance

Méfiez vous des apparences

Au-delà de ces apparences :
Une irrévérence insolente et désabusée
Contre tant d'absurdité et de vanité
Une sorte de punk mais au futur
Une parodie cynique
Un art de déjà-vu

Un art de bugs
Contre les buggers